Après Boudaoui (en blanc à gauche), Loucif (en blanc à droite) est également attendu en L1 !

Le mercato a beau avoir fermé ses portes lundi à minuit en France, un certain nombre de mouvements restent possibles et ils concernent en particulier de jeunes Algériens amenés à découvrir la Ligue 1.

Ce mardi matin, Bordeaux a été le premier à dégainer en annonçant la signature pour trois ans du défenseur central international Espoirs algérien, Abdeljalil Medioub (22 ans), en provenance de Grenade. La transaction avait été conclue avant la deadline de minuit et le joueur rejoindra la réserve girondine pour commencer.

De son côté, Angers a bon espoir d’officialiser la venue de l’international A, Haithem Loucif (23 ans). Souvent comparé à Youcef Atal et issu comme lui de l’AC Paradou, le latéral droit n’attend que son visa pour rejoindre le SCO, mais tous les documents nécessaires au transfert auraient bel et bien été enregistrés dans les temps (le Paradou a même officialisé son départ ce mardi). Lui aussi devrait d’abord évoluer avec la réserve.

De son côté, Rennes espère également recruter un Algérien dans les prochains jours : l’international Espoirs Naoufel Khacef (21 ans) indique L’Equipe. Plus payé depuis plusieurs mois par son club du NA Hussein Dey, le latéral gauche a saisi la FIFA afin de rompre son contrat de travail de façon unilatérale. Rennes pourrait ainsi l’accueillir en tant que joueur libre, ce qui est autorisé, même après le 2 septembre. Lui aussi devrait d’abord rejoindre la réserve.

Après le vainqueur de la CAN 2019, Hichem Boudaoui (19 ans), recruté par Nice, et le latéral gauche international Espoirs Aissa Boudechicha (19 ans), qui a rejoint Bordeaux, la L1 confirme son goût de plus en plus prononcé pour les jeunes talents algériens !