e.jpg

Au fond du trou, l’Algérie a été officiellement éliminée des qualifications au Mondial 2018 en sombrant à nouveau face à la Zambie (0-1), cette fois à domicile ce mardi. Blessures, tensions, défaite historique : cette soirée aura été noire jusqu’au bout, sauf pour les Chipolopolo qui peuvent encore rêver de la Russie.


Cette fois, c’est officiel : après deux participations consécutives, l’Algérie ne sera pas au Mondial 2018. Loin de montrer la réaction espérée après la défaite de samedi en Zambie (3-1) qui avait déjà plombé leurs derniers espoirs, les Fennecs ont en plus vécu une soirée cauchemardesque en s’inclinant à nouveau face aux Chipolopolo (0-1) ce mardi à Constantine à l’occasion de la 4e journée des qualifications.

Dès la 15e minute pourtant, Attal obtenait un penalty. Mahrez le frappait mais le joueur africain de l’année 2016 butait sur Mweene qui détournait sa tentative ! Les Verts avaient beau initier plusieurs mouvements intéressants, le portier des visiteurs n’avait pas bien de mal à capter leurs centres et à se saisir de leurs tentatives.

Le public excédé…

Frustrante jusqu’au bout, cette soirée était marquée par les sorties sur blessure du gardien M’Bolhi, touché à la cheville (24e), et d’Attal, très généreux mais qui a été évacué en ambulance après un coup à l’œil (50e). Alors qu’ils commençaient à se montrer plus remuants, les Fennecs se sabordaient pourtant en permettant à Daka d’ouvrir le score après un bon travail de Mulenga (0-1, 66e). Dans la foulée, Salhi, le portier entré en jeu, s’employait pour éviter le 2-0. Dans le temps additionnel, Slimani pensait bien sauver l’honneur mais Mweene détournait sa tête.

Voilà pour ce qui concerne le terrain. Pour le reste, cette soirée n’aura pas laissé que de belles images. Encore une fois très décevant, Brahimi a eu droit aux sifflets des supporters au moment de sa sortie. Le joueur de Porto leur a répondu par un « fils de p… » Entre l’air abattu du public et des débordements qui ont entraîné l’intervention des forces de l’ordre en tribunes, la soirée a été gâchée jusqu’au bout, ou presque, car une belle communion a eu lieu au coup de sifflet final entre les Fennecs, qui sont allés s’excuser, et leurs supporters.

Battue pour la première fois à domicile en match officiel depuis 2007, l’Algérie attend toujours sa première victoire dans ces qualifications. La Zambie revient quant à elle à 3 points du leader nigérian qu’elle affrontera en « finale » à Uyo le mois prochain !

 Les compositions de départ :

Algérie: Mbolhi – Attal, Mandi, Bensebaïni, Ghoulam – Taïder, Benguit, Bentaleb – Mahrez, Soudani, Brahimi

Zambie : Mweene, Silwimba, Kapumbu, Ziyo, Sunzu, Kondwani, Augustine, Mwepu, Shonga, Daka, Ernest

 Le classement :

b.jpg