Plombé par un penalty inexistant, le Sénégal s’est incliné 2-1 en Afrique du Sud malgré une belle deuxième période samedi à l’occasion de la 2e journée des éliminatoires du Mondial 2018. Dominé en Ouganda (1-0), le Congo a quant à lui enchaîné un 2e revers.



 Afrique du Sud 2-1 Sénégal

Rageant pour le Sénégal ! Auteurs d’un sans-faute dans les éliminatoires de la CAN 2017 et espérant rééditer cette performance dans ceux du Mondial 2018, les Lions de la Teranga ont concédé leur première défaite en Afrique du Sud (2-1) samedi à Polokwane à l’occasion de la 2e journée. Un revers d’autant plus amer qu’une décision arbitrale absolument surréaliste l’a provoqué. Sur une tête plongeante de Rodgers, le ballon rebondissait sur la cuisse de Koulibaly dans la surface. Inexplicablement, l’arbitre sifflait main alors que l’action était limpide… Le capitaine Hlatshwayo transformait la sanction en frappant le penalty à ras de terre même si Diallo touchait le ballon (1-0, 43e).

Après quarante premières minutes plutôt équilibrées mais sans occasion franche de chaque côté, excepté une tête de Mané au-dessus et une frappe de Dolly captée par Diallo, ce fait de jeu mettait un coup sur la tête des hommes d’Aliou Cissé qui offraient le 2e but à leur adversaire dans la foulée. Dolly débordait Diamé et transmettait en pleine surface à Makola qui remettait sur Serero. Le joueur de l’Ajax doublait la mise d’une reprise du plat du pied en pleine course (2-0, 45e+1).


Afrique du Sud vs Sénégal (2-1) – Eliminatoires… par afrikfoot

Dos au mur, les Lions se ruaient à l’attaque au retour des vestiaires face à des Bafana Bafana trop dans la gestion. Bien placé, Mame Diouf expédiait une tête au-dessus, tandis que les locaux manquaient le break en contre. En face, pas découragé par un double sauvetage sur la ligne, Ndoye enfonçait enfin le verrou sud-africain à bout portant pour redonner espoir (2-1, 75e).

Mais, entre hors-jeu sifflés à tort, une parade de Khune sur un centre manqué par Diouf et Mané et des têtes non cadrées, les Sénégalais ne parvenaient pas à décrocher une égalisation méritée. Au bord de la rupture dans les dernières minutes, les Sud-Africains s’en sortent bien et en profitent pour doubler leur adversaire avec un point d’avance en tête du groupe. Après sa prestation catastrophique, l’arbitre regagnait quant à lui les vestiaires protégé par les forces de l’ordre…

 Ouganda 1-0 Congo

Après son nul face au Ghana (0-0), l’Ouganda a confirmé sa bonne entame des éliminatoires du Mondial 2018 en disposant 1-0 du Congo samedi à Kampala lors de la 2e journée. Très haché, le début de partie était marqué par la sortie rapide de Juuko sur blessure après un duel avec Doré, qui regagnait quant à lui finalement le terrain.

Très fébrile, la défense des visiteurs multipliait les pertes de balle et Miya s’infiltrait dans la surface. Après un relais avec un coéquipier, la jeune pépite battait Mongondza d’un plat du pied (1-0, 18e). Dans la foulée, le portier congolais devait s’employer pour éviter le 2-0 en repoussant une frappe adverse ensuite reprise par Massa qui croisait trop son tir.

Les hommes de Pierre Lechantre réagissaient trop timidement sur un déboulé de Dzon mais Ondongkara devançait Doré, qui finissait par céder sa place juste avant la pause. Loin de sonner la révolte, les Diables Rouges, trop imprécis, subissaient beaucoup en seconde période et sans deux arrêts de Mongondza, l’addition aurait pu être plus salée. Avec déjà deux défaites, le Congo a pratiquement fait une croix sur la qualification. L’Egypte, désormais devancée par les Cranes, affronte le Ghana dimanche dans l’autre match de la poule.