Après la première participation de son histoire à la CAN, l’année 2019 ne se terminera pas en beauté pour le Burundi. En déplacement en Tanzanie, les Hirondelles ont en effet été éliminées aux tirs au but ce dimanche (1-1, 1-1, 3-0 tab) dès le tour préliminaire des éliminatoires du Mondial 2022. Pour eux, les rêves de Qatar s’achèvent dès à présent.

Après le 1-1 de l’aller, l’inévitable Samatta a ouvert le score en faveur des Tanzaniens d’une reprise de l’épaule (29e), mais le buteur attitré du Burundi, Fiston Abdul Razak, a égalisé juste avant la pause (45e+2) pour placer les deux équipes à égalité sur l’ensemble des deux manches. Plus aucun but ne sera marqué en seconde période et durant la prolongation et tout s’est joué aux tirs au but.

Les Burundais ont alors complètement déjoué avec trois échecs par Omar Ngandu, la star Saido Berahino puis Gael Bigirimana, pendant que leurs adversaires convertissaient leurs trois premiers tirs pour se qualifier en phase de groupes des éliminatoires.

Un peu plus tôt, c’est l’Ethiopie qui a également validé son billet face au Lesotho grâce à la règle du but marqué à l’extérieur (0-0, 1-1). Un CSC de Lerotholi a mis les Antilopes en tête (50e) et l’égalisation de Seturumane pour le Lesotho (56e) n’a rien changé.