Mustapha Ghorbal, Algérie

Du 1er au 11 février prochains, le Maroc va accueillir la Coupe du monde des clubs 2022. Pour l’occasion, la FIFA a retenu 6 arbitres centraux qui officieront durant le tournoi. Parmi eux, un nom retient l’attention, celui de l’Algérien Moustapha Ghorbal, qui sera l’unique représentant africain.

Alors que l’Algérie et le Maroc ont multiplié les motifs de discorde ces dernières semaines à l’occasion du CHAN 2022, les Lions de l’Atlas ayant déclaré forfait suite au refus des autorités algériennes d’autoriser un vol direct, la décision de la FIFA de désigner Ghorbal pour officier au Maroc représente évidemment un choix symbolique très fort.

Déjà sélectionné pour la Coupe du monde 2022, l’Algérien avait arbitré en phase de groupes lors de Pays-Bas-Equateur (1-1) et d'Australie-Danemark (1-0). Il sera accompagné de son compatriote Mokrane Gourari et du Tunisien Khalil Hassani comme assistants, tandis que le Marocain Redouane Jiyed, local de l’étape, sera en charge du VAR.

Une innovation majeure pourrait concerner Ghorbal et ses homologues au Maroc. En effet, d’après le média The Times, la FIFA souhaite tester un nouveau concept à l’occasion du tournoi et les arbitres devraient être équipés d’un micro afin de justifier en direct auprès du public et des téléspectateurs les décisions prises par la VAR ! Cette révolution devrait être confirmée à l’occasion du séminaire de préparation qui doit rassembler à partir de vendredi à Rabat les 6 arbitres centraux, 12 arbitres assistants et 8 arbitres vidéo retenus pour le tournoi.

La liste des arbitres retenus pour le Mondial des clubs

Arbitres Mondial des Clubs 2022