La première journée du Mondial des moins de 17 ans a souri aux sélections africaines. La Guinée a commencé par tenir tête à l’Angleterre (1-1) lors du match d’ouverture, puis le tenant du titre nigérian a assuré en disposant 2-0 des Etats-Unis.



 Angleterre 1-1 Guinée (Groupe B)

Premier match du Mondial des moins de 17 ans et déjà une première surprise. Considérée comme le Petit Poucet du groupe B, la Guinée a réussi à accrocher l’Angeterre (1-1) ce samedi à Coquimbo au Chili lors du match d’ouverture. Mis sous pression en début de rencontre, le Syli cadet a pu compter sur un grand Moussa Camara dans les buts qui a arrêté le penalty de Marcus Edwards (35e).

Si Kaylen Hinds a ouvert le score de la tête (61e), les Guinéens ont rapidement égalisé en contre grâce à une frappe croisée de Naby Bangoura (76e). Sans conteste les plus dangereux en fin de match, les poulains d’Hamidou Camara auraient même pu prendre l’avantage sur le fil. Ils devraient toutefois se contenter de ce point inattendu.

 Nigeria 2-0 Etats-Unis (Groupe A)

Le Nigeria tient son rang. Vainqueur du dernier Mondial U17, les Golden Eaglets ont démarré du bon pied l’édition 2015 en s’imposant 2-0 contre les Etats-Unis samedi soir. Après une première période qui a vu les occasions ratées s’accumuler de part et d’autre, les Nigérians ont pris l’avantage au retour des vestiaires grâce à Chukwudi Agor (50e). Après ce but, ils n’ont plus vraiment été inquiétés.

Incapables de cadrer la moindre frappe en 90 minutes, les Américains ont même été réduits à dix à la 87e. Avant ce fait de jeu, Victor Osimhen s’était payé le luxe de doubler la mise. Le meilleur buteur de la dernière CAN U17 a pris le meilleur sur la défense adverse pour donner un avantage définitif aux siens (61e). De bon augure pour la suite.

 Le programme

Groupe D

18 octobre (Talca) Mali – Belgique

Groupe E

19 octobre (Concepcion) Afrique du Sud – Costa Rica