Niger : Adebayor décline sa convocation… pour un tournoi de quartiers !

Il aurait pu s’en passer, mais Victorien Adebayor n’a rien fait pour s’épargner pareille polémique. Attendu en sélection, l’attaquant vedette du Niger a préféré se donner de l’air sur un terrain de quartier pour jouer… des matchs entre amis.

C’est une histoire aussi risible que fâcheuse. Convoqué en sélection pour le match contre l’Ouganda, jeudi, dans le cadre de la sixième et dernière journée des éliminatoires de la CAN 2023 dans le groupe F, l’ailier nigérien Victorien Adebayor (26 ans, 54 capes, 19 buts) a zappé son devoir international au profit d’ « une équipe de quartier pour jouer des matchs de TGV (Tournoi de Grandes Vacances) ». Après avoir mené sa petite enquête, c’est ce qu’a révélé la Fédération nigérienne de football (Fénifoot), via un communiqué mercredi soir, la veille de la défaite 0-2 au stade de Marrakech face au Cranes – un résultat sans incidence pour le Mena puisque le Niger était éliminé avant la rencontre. Ce qui explique sans doute le manque de motivation du serial buteur…

Le Niger sanctionne Adebayor

La Fénifoot a donc décidé de sanctionner son buteur maison, qui n’a toujours pas rejoint son nouveau club sud-africain d’AmaZulu plus d’un mois après son transfert en provenance de la RS Berkane (Maroc) cet été, et qui est « resté sourd à tous les appels, sollicitations et relances, refusant ainsi de répondre à la convocation de la Fédération et à l’appel de la Patrie ».

Ainsi, l’instance a décidé « de la suspension du joueur Victorien Adebayor de toutes les sélections nationales du Niger, jusqu’à nouvel ordre ». On est loin du niveau de professionnalisme et d'exigence de son célèbre homonyme togolais Emmanuel Adebayor, actuellement retraité.

Niger : Adebayor décline sa convocation… pour un tournoi de quartiers !
Prudence Ahanogbe