Amical : le Nigeria et ses buteurs de L1 renversants !

Trois jours après avoir concédé le match nul sur le fil contre l'Arabie Saoudite (2-2), le Nigeria a achevé les dates FIFA d'octobre par une victoire étriquée contre le Mozambique (3-2), lui aussi qualifié pour la prochaine CAN, ce lundi à Portimao au Portugal.

Sur un contre rapide, le jeune talent du Sporting Lisbonne, Geny Catamo, avait pourtant profité de la passivité de la défense nigériane pour très vite ouvrir le score en faveur des Mambas (0-1, 7e). Malgré un onze remanié et l'absence de Victor Osimhen, dont la blessure contractée vendredi inquiète Naples, les Super Eagles n'ont pas paniqué et l'attaquant de Nice, Terem Moffi, a égalisé en profitant d'un coup de billard dans la surface du Mozambique (1-1, 19e). D'une reprise surpuissante dans la surface, Onyeka a mis les hommes de José Peseiro en tête dix minutes plus tard (2-1, 30e).

Catamo a régalé

Juste avant la pause, alors que les Mambas étaient réduits à dix suite à l'expulsion d'Edmilson (38e), le Nantais Moses Simon a même donné un avantage confortable au Nigeria en marquant sur un penalty consécutif à une main adverse (3-1, 45e+3). Malgré la réduction du score de Bengal à l'heure de jeu suite à un superbe coup franc de Catamo (3-2, 55e), le Nigeria tenait sa victoire.

Les compos de Nigeria-Mozambique

Amical : le Nigeria et ses buteurs de L1 renversants !
Romain Lantheaume

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !