Ignoré par le nouvel entraîneur Igor Tudor et poussé vers la sortie sur ce mercato, Bamba Dieng se retrouve en difficulté du côté de l’Olympique de Marseille. Alors que la presse française a récemment indiqué que l’attaquant est peut-être la victime collatérale des relations fraîches entre l’OM et son club partenaire de Diambars, l’écurie sénégalaise est montée au créneau pour démentir.

«C’est un problème entre l’OM, l’agent et son joueur. Diambars n’est pas au milieu de cette affaire», a clarifié le président de l’institut, Saër Seck, ce jeudi auprès du journal La Provence.

Le dirigeant assure que le partenariat avec l’OM a encore un avenir : «Le partenariat est en cours, il se termine fin septembre. Les dirigeants de l’OM et de Diambars ont convenu de se voir début septembre pour renouveler le projet. C’est notre souhait. (…) Nous restons dans cet esprit. Nos relations sont excellentes. J’ai régulièrement les plus hauts dirigeants olympiens au téléphone et nous échangeons de façon cordiale et positive.» En évitant peut-être de parler du cas Dieng…