Dans le cadre du lancement du programme «OM Africa», l’Olympique de Marseille a effectué une grande annonce dimanche soir. En effet, l’OM a indiqué qu’il a signé un accord de partenariat avec l’académie sénégalaise Diambars portant sur trois ans. «Je pense que (cet accord) durera bien plus que trois ans», s’est empressé d’ajouter le président du club phocéen, Jacques-Henri Eyraud. Long à se concrétiser, ce partenariat fait suite à la visite des dirigeants marseillais au Sénégal en juin 2017.

Concrètement, l’OM s’engage à inculquer «la méthodologie du centre de formation olympien avec la présence régulière au Sénégal de cadres olympiens. Des cadres sénégalais seront également reçus à la Commanderie pour des échanges techniques. Un soutien sera également mis en place dans les domaines de la performance et du médical.»

L’OM à l’heure sénégalaise

En échange, l’OM disposera d’«une option prioritaire sur deux joueurs des Diambars» chaque saison. «C’est une priorité ouverte, mais Jacques-Henri sait que si l’OM en voulait trois ou quatre, on serait autour de la table pour trouver une solution», a précisé le président de Diambars, Saer Seck.

Lancé en 2003 par Saer Seck, Jimmy Adjovi-Boco et Bernard Lama, l’Institut Diambars a notamment formé le Parisien Idrissa Gueye. Il accueille actuellement 120 pensionnaires âgés de 12 à 19 ans, et son équipe professionnelle, le FC Diambars, a été sacrée championne du Sénégal en 2013.