Rejoints in extremis par l’Etoile du Sahel (1-1) samedi à Soweto en finale aller de la Coupe de la CAF, les Orlando Pirates peuvent avoir des regrets même si le nul semble logique sur l’ensemble du match. « On sait que l’Etoile du Sahel joue très bien à domicile, donc on ne voulait pas encaisser de but et en marquer deux ou trois pour assurer« , regrette Issa Sarr au micro de la BBC. Entré en jeu, l’international sénégalais a joué de malchance en provoquant le coup-franc amenant l’égalisation tunisienne. Pourtant, si ce but complique la tâche des Bucs, le Lion de la Teranga croit en les chances de son équipe. « Quand vous regardez notre parcours dans le tournoi, vous voyez bien qu’on joue mieux à l’extérieur, on a marqué la plupart de nos buts à l’extérieur. En demi-finale, on a gagné 4-3 sur le terrain d’Al Ahly. On ne se fait pas de soucis. On va travailler et aller les surprendre là-bas« , prévient-il.