Invité sur la plateau du Canal Football Club dimanche soir, Didier Deschamps a fait le point sur les joueurs dont il suivait les prestations en vue de l’Euro 2016, au rang desquels le défenseur de Naples. Seul bémol, l’ancien de Genk est déjà international sénégalais.


C’est le genre de petite phrase qui peut faire de vous la risée du monde du ballon rond pendant quelques jours, ou alors sérieusement inquiéter… Didier Deschamps l’a appris à ses dépends dimanche soir lors du Canal Football Club qui fêtait sa 300e. Invité de marque de l’émission dominicale, le sélectionneur de l’équipe de France a été passé sur le grill afin d’évoquer les sujets brûlants autour de la sélection en vue de l’Euro, notamment les cas Dimitri Payet, Mathieu Valbuena, Karim Benzema ou encore Aymeric Laporte qui ne cesse de faire de lui faire des appels du pied.

Sur le cas du jeune défenseur de l’Athletic Bilbao, et face à l’insistance de ses interrogateurs, le coach des Bleus a tenté de retourner la situation en sa faveur… au point de commettre une bourde qui n’est pas passée inaperçue. « On suit aussi Koulibaly. Vous savez où il joue ?« , a lancé Deschamps histoire de montrer la concurrence existante au poste de défenseur. Sauf que l’exemple pris ne pouvait être plus mauvais.

Si Kalidou Koulibaly a bel et bien joué en Bleus en U20, le défenseur de Naples a déjà entamé une carrière internationale avec le Sénégal depuis le mois de septembre, pris part aux éliminatoires de la CAN 2017 et du Mondial 2018 et ne peut donc plus être appelé en Equipe de France. Un fait qui a visiblement échappé au staff de l’EDF mais aussi à l’ensemble du plateau puisque personne n’a été en mesure de reprendre le sélectionneur sur ce point.

Ce qui était loin d’être le cas sur le net, où le champion du monde 1998 est très vite devenu la cible des moqueries, un membre du staff de l’équipe de France ayant été envoyé à Naples pour superviser une rencontre contre Empoli, le 31 janvier… A quand les noms d’Aubameyang, Aurier ou encore Mahrez ?