Racisme-Chelsea : Les agresseurs de Souleymane interdits de stade

En février dernier, les images avaient fait le tour du monde. En marge du huitième de finale de la Ligue des champions au Parc des Princes, plusieurs “supporters” de Chelsea avaient empêché Souleymane Sylla, un Franco-Mauritanien qui rentrait du travail, d'enter dans le métro, en criant “nous sommes racistes et nous aimons ça“. Filmés par un témoin, quatre supporters incriminés, dont Richard Barklie, actuel directeur d’une ONG travaillant en Afrique, ont écopé mercredi de peines allant de trois à cinq ans d’interdiction de stade au Royaume-Uni et à l'étranger. Le verdit a été rendu par un tribunal londonien. Dans la foulée de cette condamnation, Chelsea a indiqué qu’il les exclut à vie de Stamford Bridge. Considéré avec Barklie comme le principal responsable de l'accrochage, Josh Parsons, 20 ans, a perdu son emploi dans une compagnie financière suite à l'incident.

Racisme-Chelsea : Les agresseurs de Souleymane interdits de stade
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.