24 heures après la fuite de ses audios WhatsApp dans lesquels il fustige les choix du sélectionneur Hector Cuper et la Fédération congolaise suite à l‘élimination de la RD Congo en barrages de la Coupe du monde 2022 contre le Maroc (1-1, 1-4), Cédric Bakambu a pris la parole ce vendredi sur ses réseaux sociaux.

«Merci infiniment de nous avoir donné cette force comme vous seuls savez le faire. Que Dieu vous garde. Vous la méritiez cette participation à la Coupe du monde. Malheureusement nous n'avons pas réussi à vous l'offrir. Dans la victoire comme dans la défaite j'ai toujours pris mes responsabilités. Ça ne changera pas aujourd'hui», a écrit l’attaquant de l’Olympique de Marseille, avant de conclure par une phrase ambiguë : «Ce fut un honneur d'avoir porté le maillot de la RDC.»

Au vu des doutes exprimés par l’ancien Sochalien dans les audios qui ont fuité, cette dernière phrase, au passé, pourrait bien être une manière d’annoncer sa retraite internationale. A seulement 30 ans, son départ représenterait un véritable coup de massue pour les Léopards….

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cédric Bakambu (@bakambu17)