Menée 1-0 en Guinée dimanche au terme d’une première période indigne, la RD Congo s’est relevée après la pause en renversant la vapeur en deux minutes pour remporter 2-1 ce match éliminatoire du Mondial 2018. Il faut dire que les Léopards ont été secoués lors du retour aux vestiaires par leur sélectionneur, Florent Ibenge.

« A la mi-temps, j’ai fait comprendre à tout le monde qu’on ne jouait pas un match de quartier mais qu’on jouait un match de qualification à la Coupe du monde« , a expliqué le technicien congolais devant la presse. « Le discours a été très agressif. J’ai vraiment crié comme jamais dans le vestiaire pour réveiller ceux qui dormaient. Donc, on a réussi à se réveiller et à prendre conscience pour aller de l’avant. » Ibenge sait se faire entendre !