RDC : saison terminée pour un héros de la CAN (officiel)

Après les Ivoiriens Sébastien Haller et Christian Kouamé, le “virus de la CAN 2023” a fait une victime chez la RDC.

Haller blessé à la cheville, Kouamé atteint du paludisme, c’est au tour du gardien congolais Lionel Mpasi de se retrouver sur le flanc après une CAN éprouvante sur le sol ivoirien. “Revenu blessé au genou de la Coupe d’Afrique des Nations, le verdict est tombé, notre portier sera absent des terrains au minimum entre 5 et 6 mois !”, a annoncé dans un communiqué son club de Rodez dimanche. Sa saison est donc d’ores et déjà terminée.

Victime d’une tendinite

Étincelant avec les Léopards durant le tournoi continental, en particulier lors de la séance de tirs au but (1-1, 8-7 tab) contre l'Egypte en 8es de finale, le titi parisien est en effet “victime d’une tendinite au tendon rotulien qui a provoqué un grave arrachement osseux”, précise le sixième de Ligue 2 après 26 journées. Il sera opéré lundi à Toulouse. “Le RAF adresse son plus fort soutien à Lionel Mpasi et l’accompagnera dans toutes les phases de sa convalescence, a compati l’écurie ruthénoise. Nous avons hâte de le revoir sur les terrains, il reviendra plus fort de cette longue épreuve !”

Mpasi manquera donc les prochaines échéances de mars avec les Léopards, ainsi que les troisième et quatrième journées des éliminatoires pour la Coupe du monde 2026 en juin. La bande à Sébastien Desabre affrontera notamment le Sénégal et le Togo les 3 et 6 juin respectivement. Après une victoire en ouverture contre la Mauritanie (2-0) suivie d’une défaite face au Soudan (1-0), la RDC occupe la troisième place (3 points) à une longueur des Lions Sénégalais et des Soudanais trustant les deux premières places avec quatre points.

RDC : saison terminée pour un héros de la CAN (officiel)
Prudence Ahanogbe