La supposée tentative de corruption en marge du match éliminatoire à la CAN 2019 entre le Rwanda et la Côte d’Ivoire (1-2) continue de faire parler. Accusés d’avoir tenté de soudoyer l’arbitre de la rencontre, le secrétaire général de la Fédération rwandaise (Ferwafa), François Régis Uwayezu, et le responsable des compétitions, Eric Ruhamiriza, ont été arrêtés mercredi par la police rwandaise et une enquête a été ouverte, indique l’agence de presse AP. De son côté, la Ferwafa s’est défendue en évoquant un « malentendu » et en expliquant que l’enveloppe remise à l’arbitre visait seulement à rembourser ses frais de déplacement.