Séisme en Turquie : dévasté, l’entourage d’Atsu pousse un coup de gueule

L’espoir est mince pour Christian Atsu… Huit jours après les terribles tremblements de terre qui ont fait plus de 35 000 mots en Turquie et en Syrie, l’ailier d’Hatayspor demeure introuvable.

Malgré des rumeurs qui ont affirmé le contraire dans un premier temps, l’international ghanéen se trouve toujours sous les décombres et les chances de le retrouver en vie sont malheureusement bien maigres, comme l’a sous-entendu ce mardi son agent Nana Sechere.

Des signes de vie, mais…

«Nous n'avons toujours pas localisé Christian. Les scènes sont inimaginables et nos coeurs sont brisés pour toutes les personnes touchées», a déploré le représentant, cité par L’Equipe. La chambre de l’hôtel dans laquelle logeait le meilleur joueur de la CAN 2015 a pu être localisée ainsi que deux paires de ses chaussures, mais pas le joueur lui-même. «Hier (lundi), nous avons reçu la confirmation que l'imagerie thermique montrait des signes de vie. Cependant, on me dit que la seule véritable confirmation de vie est par la vue, l'odeur et le son. Et, malheureusement, nous n'avons pas pu localiser Christian», a-t-il poursuivi, fataliste.

Alors qu’il se trouve sur place, Nana Sechere a pointé du doigt l’attitude d’Hatayspor. «Les choses avancent incroyablement lentement. Il est regrettable que le club  ne soit pas sur le terrain avec nous (…). Leur position, leur influence et leur connaissance du terrain seraient extrêmement utiles. Nous implorons le président du club et maire de Hatay, Lütfü Sava, de fournir des ressources supplémentaires pour accélérer les efforts de sauvetage en priorité», a plaidé l’agent, qui réclame notamment un traducteur. Un club possiblement dépassé par l’ampleur de la tragédie…

Séisme en Turquie : dévasté, l’entourage d’Atsu pousse un coup de gueule
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.