Ces derniers jours, l’absence de Mbaye Niang du groupe sénégalais qui affronte le Brésil ce jeudi en amical à Singapour (coup d’envoi à 12h GMT, soit 14h en France) a fait couler beaucoup d’encre. Alors que le journal Record évoquait une blessure diplomatique qui aurait provoqué une vive explication avec le sélectionneur Aliou Cissé, le technicien a démenti cette version mercredi en conférence de presse.

«Mbaye Niang est blessé au genou, depuis trois semaines il joue sous infiltration. Ce qui est important pour moi, c’est la règlementation FIFA. Cette réglementation stipule qu’en cas de blessure, le joueur concerné doit venir faire constater sa blessure. C’est ce qui a été fait par Edouard Mendy et Mbaye Niang, les deux Rennais…», a assuré Cissé.

«Nos médecins sont des professionnels, ils ont constaté qu’Edouard est blessé, ils ont également constaté que Mbaye Niang a des problèmes au niveau des ligaments. Donc pour moi ça ne sert à rien de faire voyager un garçon pendant 12h avec un genou qui gonfle, pour venir jouer un match amical contre le Brésil. Donc on a décidé tout simplement de le laisser rentrer», a-t-il conclu. Fin de la polémique ?