Sénégal : El-Hadji Diouf se prononce sur les départs en Arabie Saoudite

L’ancien international sénégalais El-Hadji Diouf (43 capes, 16 buts) a réagi à l’exode des joueurs sénégalais en Arabie Saoudite.

Kalidou Koulibaly à Al-Hilal, Edouard Mendy à Al-Ahli et peut-être bientôt Sadio Mané. L’Arabie Saoudite est la destination exotique dans l’air dans du temps. Cet été, c’est une véritable ruée vers la Saudi Pro League à laquelle on assiste. Et les internationaux sénégalais ne dérogent pas à la règle.

Présent pour le tirage au sort des éliminatoires pour la Coupe du monde 2026, ce jeudi à Abidjan (Côte d’Ivoire), El-Hadji Diouf, ancien attaquant et actuel membre du staff technique des Lions, a été interrogé au sujet des transferts des champions d’Afrique 2021 vers l’Arabie Saoudite. À la question de savoir s’il est inquiet pour une potentielle baisse de compétitivité de la part des principaux concernés, l’ancienne star de Liverpool a répondu par la négative, tout en lançant un avertissement à ces derniers.

La mise en garde de Diouf

« Non, du tout. Je crois qu’aujourd’hui en Arabie Saoudite, il y a un bon niveau, a déclaré l'ex-buteur de Lens en zone mixte. Aujourd’hui, ce sont des joueurs qui savent se manager. Ils ont joué au haut niveau et ils savent s’adapter. C’est ce qui est important. Maintenant, on a des jeunes qui tapent aussi à la porte de l’équipe nationale du Sénégal. Pour tout Sénégalais, c’est une fierté de porter ce maillot. Dans notre équipe nationale, personne n’est indispensable. Mais Mendy, Koulibaly, Sadio sont toujours compétitifs et on comptera sur eux pour les matches à venir », a conclu Diouf.

Sénégal : El-Hadji Diouf se prononce sur les départs en Arabie Saoudite
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.