CAN 2023 : le champion rugit d’entrée !

En tête dès la 4e minute et en supériorité numérique pendant toute la deuxième période, le Sénégal n'a fait qu'une bouchée de la Gambie (3-0) ce lundi dans le derby pour son entrée en lice à la CAN 2023. Le jeune Messin Lamine Camara a inscrit un doublé, dont un deuxième but somptueux, pour les tenants du titre durant ce match disputé à Yamoussoukro et marqué par une interruption prolongée de la retransmission TV.

Sans complexe, la Gambie prenait à la gorge le tenant du titre avec une frappe lointaine repoussée par Edouard Mendy au bout de seulement 48 secondes de jeu (1ere). Mais ce n’était qu’illusion. Car les Lions ouvraient le score trois minutes plus tard sur leur premier tir de la partie. À la suite d’un centre de la droite mal repoussé par la défense des Scorpions, Sadio Mané récupérait le cuir et dosait, altruiste, une passe dans la surface pour Pape Gueye. Le milieu de l’OM reprenait efficacement de l’intérieur du gauche et trouvait le petit filet de Baboucarr Gaye (1-0, 4e).

La Gambie voit rouge après la VAR

La Gambie réagissait juste après le quart d’heure de jeu, avec un coup franc des 25 mètres notamment. Sans grand danger toutefois pour Edouard Mendy, puisque le ballon passait au-dessus de la transversale (16e). Peu après, Ali Sowe reprenait un ballon de la tête, toujours hors-cadre (24e). Malgré ce sursaut d’orgueil, c’est bien le Sénégal qui terminait la première période sur un temps fort, sur corner notamment (45e+4), avec une possession de plus de 60 % à la clé, mais pas que ! En effet, les Lions rentraient aux vestiaires en supériorité numérique. Après visionnage de la VAR, le milieu gambien Ebou Adams voyait son carton jaune très orangé changé en rouge par l’arbitre marocain Redouane Jiyed, à cause d’une semelle sur le talon de Lamine Camara – sans doute pour évacuer la frustration (45e+8). Le tout dans un moment de flottement du point de vue de la retransmission TV, laquelle a été interrompue durant un bon quart d’heure en raison d’une perte de signal.

Le but somptueux de Lamine Camara

Juste après la mi-temps, l’attaquant gambien Musa Barrow envoyait un tir de loin sur Edouard Mendy dont la repousse ne profitait pas à Sowe. L’avant-centre d’Ankaragücü dévissait en effet sa reprise et allait rapidement le regretter. Car trois minutes plus tard, le Sénégal doublait la mise par l’intermédiaire de Lamine Camara qui inscrivait son deuxième but en sélection. Lancé sur la droite par une passe d’Ismaïla Sarr, le Messin prenait de la vitesse puis croisait un plat du pied à droite du gardien adverse (2-0, 52e). Le milieu de 20 ans tuait le match pratiquement une demi-heure plus tard, en s’offrant le doublé, son premier en sélection. Avec la manière. Servi aux abords de la surface par Iliman Ndiaye, auteur d’un numéro de soliste à droite, le pur produit de Génération Foot nettoyait la lucarne gauche de Gaye d’un somptueux enroulé en première intention (86e). Il portait ainsi son total à quatre réalisations avec les Lions et justifiait la confiance du sélectionneur Aliou Cissé.

Le Sénégal taille patron s’impose et envoie un message fort à son prochain adversaire, le Cameroun qui entre en lice plus tard dans la journée contre la Guinée. En attendant le résultat des Lions Indomptables devant le Syli National, les Lions prennent la tête du groupe C, considéré comme celui de la mort. Une nouvelle victoire, vendredi contre les Camerounais, leur assurerait la qualification pour les huitièmes.

Les compos de Sénégal-Gambie

CAN 2023 : le champion rugit d’entrée !
Prudence Ahanogbe