CAN 2023 : le Sénégal tremble pour Pape Matar Sarr

Coup dur pour Pape Matar Sarr. À 13 jours de la CAN 2023, l’international sénégalais (18 caps, 1 but) s’est blessé avec son club de Tottenham.

Ce 31 décembre 2023 laissera peut-être un très mauvais arrière-goût à Pape Matar Sarr. Et pour cause, le milieu relayeur a vécu un terrible ascenseur émotionnel lors de son dernier match de l’année. Titularisé pour la 16e fois de la saison avec les Spurs, dans le cadre de la 20e journée de Premier League, l’ancien Messin a en effet célébré son deuxième but de la saison avant de sortir en larmes sous l’ovation du Tottenham Hotspur Stadium.

Les larmes de Pape Matar Sarr

Une vingtaine de minutes après avoir mis son équipe sur les bons rails face à Bournemouth, en logeant une frappe limpide dans le petit filet droit du gardien Neto (1-0, 9e), le joueur de 21 ans a été remplacé pour cause de blessure musculaire moins d’un quart d’heure avant la mi-temps (32e). Conscient du risque important de manquer la prochaine grand-messe continentale avec les champions d’Afrique en titre, le pur produit de Génération Foot a abandonné ses partenaires en sanglots, malgré le réconfort de son capitaine Heung-min Son. : « La blessure de Pape Sarr ? Pape a ressenti quelque chose aux ischio-jambiers et il est ému parce qu'il veut partir avec sa sélection nationale. J'espère que ce n'est pas trop grave et qu'il pourra quand même partir et aide son pays“, a commenté son coach Ange Postecoglou au terme de la rencontre.

Un entrejeu sinistré…

Pape Matar Sarr a pris de l’épaisseur dans le onze type du sélectionneur sénégalais Aliou Cissé lors des trois derniers rassemblements, en septembre, en octobre et en novembre. En attendant la mise au point de son club sur son état, son potentiel forfait résonnera comme un coup sur la tête du staff des Lions. Si son indisponibilité se confirme, Cissé devra employer son joker médical pour le remplacer numériquement avant le coup d’envoi de la compétition prévue du 13 janvier au 11 février 2024. Rappelons qu'au milieu, Nampalys Mendy et Gana Gueye sont déjà actuellement blessés mais Cissé est persuadé de pouvoir les récupérer avant la CAN. L'entrejeu des Lions, un secteur sinistré.

CAN 2023 : le Sénégal tremble pour Pape Matar Sarr
Prudence Ahanogbe