Algérie : un vainqueur de la CAN 2019 rentre en France

Si de nombreux Fennecs (Youcef Belaïli, Raïs M'Bolhi, Djamel Benlamri…) sont rentrés au pays cet été, un représentant de l'Algérie, vainqueur de la CAN il y a quatre ans, a quant à lui fait le choix de revenir dans l'Hexagone.

Selon les informations partagées dimanche par nos confrères de L'Equipe, Mehdi Tahrat, 33 ans, va en effet s'engager avec Troyes en Ligue 2. Le défenseur central algérien devrait signer pour deux ans dans le club de l'Aube, où il est attendu en ce début de semaine. Il évoluait depuis 2021 à Al Gharafa, au Qatar. Sélectionné en équipe d'Algérie à 19 reprises, le colosse (1 mètre 93) serait une belle recrue sur le papier pour la formation de l'antichambre de l'élite.

Près de 150 matchs en France

Mehdi Tahrat n'arrivera pas en terres inconnues. Le roc a en effet réalisé l'essentiel de sa carrière professionnelle dans l'Hexagone. Natif de Meudon, il avait été formé au LOSC avant de jouer pour le Paris FC (National, Ligue 2), le Red Star (L2), Angers (L1) puis Valenciennes et Lens (L2) jusqu'en 2019. Si son expérience dans l'élite du football français est limitée (14 rencontres seulement), il a en revanche disputé 80 matchs pour 7 buts en Ligue 2. Un vécu non négligeable qu'il tentera de mettre à profit à l'ESTAC. Plus appelé en équipe nationale depuis plus d'un an, il possède a priori peu de chances de revenir dans les petits papiers de Djamel Belmadi au vu de son âge (33 ans) et de la forte concurrence dans l'arrière-garde des Verts. Troyes, actuel 10ème (sur 20 équipes) de Ligue 2, devrait donc pouvoir compter sur lui tout au long de la saison et sans interruption. Si le transfert du Fennec se boucle rapidement, il pourrait effectuer ses débuts sous ses nouvelles couleurs dès samedi à Annecy.

Algérie : un vainqueur de la CAN 2019 rentre en France
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.