Contesté et visé par une manifestation transformée en sit-in suite à la non-qualification du Togo pour la CAN 2019, le sélectionneur Claude Le Roy n’a aucune intention de quitter son poste. Le technicien a réaffirmé sa position en marge de la finale du concours Graines du Togo 2019 organisée samedi à Lomé.

« Je suis au Togo, je suis toujours sélectionneur des Eperviers. Pour combien de temps encore ? Je ne sais pas, je ne lis pas dans les oracles, je ne suis pas devin, ni sorcier. Je continue de bosser, la preuve aujourd’hui » , a expliqué le Français devant la presse. « Je ne suis pas en fin de contrat pour le moment. J’ai encore quelques mois de contrat. Mais les contrats ils sont faits pour s’arrêter ou être renouvelés. Mais ma préoccupation personnelle n’est pas plus importante, ce qui est important c’est le football togolais.» C’est probablement le président de la République, Faure Gnassingbé, qui va trancher dans cet épineux dossier….