Voilà une histoire belge dont Toulouse se serait bien passé. Prêté aux Violets par Anderlecht l’été dernier, Dodi Lukebakio n’a pas encore été convoqué pour le moindre match avec le club de la Ville Rose. La faute visiblement non pas à un niveau sportif insuffisant mais à une incroyable bourde administrative entre les deux clubs. Selon la Dernière Heure, le TFC croyait recruter un joueur belge. Or l’attaquant de 18 ans ne possède qu’un passeport congolais et doit donc être comptabilisé parmi les joueurs extracommunautaires !

Problème : à Toulouse, ces quatre places sont déjà occupées… A moins qu’il acquiert la double nationalité belge ou qu’il décroche une improbable sélection avec la RDC (ce qui semble impossible comme il ne joue pas) pour bénéficier des accords de Cotonou, Lukebakio risque de devoir ronger son frein au moins jusqu’en janvier.