Le match du groupe D de la Coupe du monde 2022 ce mercredi entre la France et la Tunisie s’annonce très particulier. En effet, parmi les 26 joueurs retenus par le sélectionneur des Aigles de Carthage, Jalel Kadri, dix ont la particularité d’être nés et d’avoir été formés en France ! Ces dix binationaux sont : Mouez Hassen, Wajdi Kechrida, Nader Ghandri, Dylan Bronn, Montassar Talbi, Ellyes Skhiri, Aissa Laidouni, Hannibal Mejbri, Naïm Sliti et Wahbi Khazri.

De manière plus étonnante en revanche, seulement 3 joueurs du groupe tunisien évoluent actuellement en France : Khazri à Montpellier, Talbi à Lorient et Abdi à Caen en Ligue 2.

«En jouant dans le championnat français, en ayant grandi ici, c'est le rêve de beaucoup de joueurs de les affronter en Coupe du monde (les Bleus, ndlr)», confiait Khazri sur RMC dès le moment du tirage au sort. Au vu de l'importance de match côté tunisien, l'enjeu risque toutefois de prendre le pas sur l'émotion.