Après le Maroc, la Tunisie est devenue samedi le 2e pays du Maghreb à reprendre suite à l’interruption de 5 mois provoquée par le coronavirus.

Dans le doute après une campagne de matchs amicaux décevante, l’Espérance Tunis a tenu son rang en disposant de l’AS Soliman (2-1) pour le compte de la 17e journée. Le Libyen Hamdou Houni (19e), ensuite sorti sur blessure, et Taha Yassine Khenissi (34e) ont permis aux Sang et Or de s’imposer pour conforter leur place de leader.

Dauphin avec 13 points de retard, le CS Sfaxien se rend ce dimanche sur la pelouse de l’US Tataouine.