Fatiguée par l’instabilité à l’oeuvre sur les bancs des clubs tunisiens, la Fédération tunisienne de football a décidé de réagir. Réunie vendredi soir en assemblée générale, l’instance a adopté une mesure radicale mais pour le moins originale, rapporte gnet.tn : chaque club sera autorisé à recruter au maximum trois entraîneurs au cours d’une même saison. De même, chaque entraîneur ne pourra pas diriger plus de trois équipes différentes au cours de la même saison. De quoi limiter les limogeages et les changements de coachs intempestifs !