Griezmann, Talbi, Tunisie-France

Dénonçant une entorse au règlement commise par l’arbitre Matthew Conger, qui a d’abord sifflé l’engagement avant d’aller voir les images à la VAR puis d’annuler le but égalisateur d’Antoine Griezmann, l’équipe de France a déposé un recours suite à sa défaite contre la Tunisie (0-1) mercredi lors de la dernière journée du groupe D de la Coupe du monde 2022. Pour l’ancien international tricolore Luis Fernandez, cette attitude ne fait pas honneur aux tenants du titre.

«On arrête avec ça. On ne pose pas de réclamation, on est champions du monde, on prend de la hauteur. On est la France, on a quand-même des titres, on est une nation de football. Alors on ne va pas aller réclamer. Et réclamer quoi ? Pour le classement FIFA ?», s’est interrogé le consultant sur le plateau de beIN Sports. «C’était mérité pour la Tunisie (cette victoire, ndlr). La France est tombée, à cause de tous ces changements peut-être, mais la Tunisie a quand-même réalisé une bonne performance.»

Des mots qui iront droit au cœur des Aigles de Carthage, vainqueurs de la France pour la première fois de leur histoire en 5 confrontations.