Coupe du monde 2026 (Q) : la Tunisie puissance 4

Nettement favorite, la Tunisie a fait le boulot en surclassant la modeste sélection de Sao Tomé-et-Principe (4-0) ce vendredi à Radès pour son premier match dans ces éliminatoires de la Coupe du monde 2026.

Pourtant déstabilisés pendant quelques minutes par un adversaire plus hardi que prévu en début de partie, les Aigles de Carthage prenaient rapidement le contrôle des opérations. Mais, sans vraiment briller dans le jeu, les occasions franches étaient rares pour les Tunisiens, même si Msakni, taclé in extremis dans la surface, et Jouini, peut-être déstabilisé au moment de frapper, réclamaient deux penalties, en vain.

Comme souvent dans ce genre de scénario, la délivrance intervenait sur coup de pied arrêté et plus précisément sur un corner prolongé par Laïdouni et poussé victorieusement par le défenseur central Meriah au fond des filets (1-0, 37e). Si Semedo sauvait une balle de 2-0 in extremis sur sa ligne avant la mi-temps, ce n'était que partie remise et l'éternel Msakni profitait ensuite d'un centre de Kechrida mal repoussé pour faire le break au retour des vestiaires (2-0, 53e).

Kechrida et Abdi, latéraux omniprésents

Un nouveau centre du même Kechrida et une remise d'Abdi permettaient ensuite à Rafia d'enfoncer le clou (79e), avant que Belarbi ne clôture le festival suite à un centre en retrait d'Abdi (4-0, 67e). Sans faire forcément forte impression malgré l'ampleur du score, les hommes de Jalel Kadri s'emparent de la tête du groupe et viseront la passe de deux mardi au Malawi, qui a lancé sa campagne par une victoire 1-0 au Liberia un peu plus tôt.

La compo de la Tunisie contre Sao Tomé

Coupe du monde 2026 (Q) : la Tunisie puissance 4
Romain Lantheaume

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !