Grande-Bretagne - RDC
CAN 2017 : les Léopards privés de Bolasie
Blessé dimanche avec Everton contre Manchester United (1-1), Yannick Bolasie est touché aux ligaments croisés et va être opéré. Une nouvelle terrible pour la RD Congo qui perd sa tête d’affiche à quelques semaines de la CAN 2017.

Le groupe C de la CAN 2017 sera décidément amputé de plusieurs stars. Après le capitaine ivoirien Gervinho, c’est Yannick Bolasie, la tête d’affiche de la sélection de RD Congo, qui vient de déclarer forfait pour la compétition, dans cette poule également constituée du Maroc et du Togo. Importantes depuis dimanche et un choc avec Anthony Martial qui l’a contraint à quitter le terrain quelques minutes plus tard contre Manchester United (1-1), les craintes se sont confirmées lundi soir dans un communiqué publié par le club du Léopard, Everton.

Bolasie souffre d’une "sérieuse blessure aux ligaments croisés du genou droit" et va être "opéré dans les prochains jours", indiquent les Toffees sur leur site officiel. Aucune durée d’indisponibilité n’est pour l’heure précisée mais au vu de la nature de la blessure et de l’opération à venir, les chances de voir l’ancien Eagle disputer la CAN paraissent inexistantes…

Ibenge confirme le forfait

D’ailleurs, le sélectionneur congolais, Florent Ibenge, a lui-même confirmé le forfait du joueur pour la compétition qui se tiendra au Gabon du 14 janvier au 5 février prochains. "Remplacer Bolasie n’est pas simple car c’est un joueur qui a maintenant son impact dans le groupe. Cette génération, est une génération Bolasie, c’est difficile de le perdre comme ça", a déploré le technicien sur les ondes de Top Congo FM.

Interrogé sur les possibilités de relancer Meschack Elia (meilleur joueur et buteur du CHAN 2016) pour remplacer l’ancien Eagle, Ibenge n’a pas fermé la porte. "Nous n’avons écarté personne même sans la blessure de Bolasie. Quand les joueurs font de bonnes performances, vous ne pouvez pas fermer les yeux. Meschack est revenu, il rejoue à Mazembe, comme d’autres", a-t-il précisé. Avec le forfait de leur atout numéro un, si souvent décisif par ses passes ou ses buts, les Léopards, 3es de la précédente édition et débordant d’ambitions, essuient en tout cas une terrible perte.


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Grande-Bretagne




 
en bref

zoom



lire aussi

newsletter
 

recherche
 

l'actu d'afrik.com