Ce samedi, la Fédération sud-africaine (SAFA) avait prévu de dévoiler l’identité du nouveau sélectionneur des Bafana Bafana, suite au limogeage de Molefi Ntseki après la non-qualification pour la CAN 2021. Mais l’instance a fait savoir que cette annonce est finalement reportée à une date ultérieure «en raison des problèmes mondiaux de déplacements à cause du covid-19».

«Nous reporterons l’annonce à la semaine prochaine et d’autres mises à jour seront fournies. Nous nous excusons pour la gêne occasionnée», a écrit la SAFA sur Twitter. Les problèmes de déplacements évoqués confirment que le sélectionneur devrait venir de l’étranger avec comme favori le Portugais Carlos Queiroz, qui a déjà dirigé la sélection entre 2000 et 2002.

Les noms du Belge Hugo Broos, vainqueur de la CAN 2017 avec le Cameroun, et des locaux Benedict McCarthy (AmaZulu) et Pitso Mosimane (Al Ahly) circulent aussi, tandis que le Français Hervé Renard (Arabie Saoudite) a démenti tout intérêt pour le poste.