Algérie : Belmadi dévoile une liste de 23… sans Benrahma !

Le sélectionneur de l'Algérie, Djamel Belmadi, a publié ce vendredi sa liste de 23 Fennecs retenus en vue des matchs contre la Somalie (le 16 novembre à Alger) et le Mozambique (le 19 novembre à Maputo) dans le cadre des deux premières journées des éliminatoires de la Coupe du monde 2026. La principale information réside en l'absence de Saïd Benrahma, visiblement sanctionné après son remplacement houleux contre l'Egypte (1-1).

Le patron des Fennecs a retenu un groupe réduit de 23 joueurs, visiblement en vue de se mettre dans le bain de la CAN 2023 (coup d’envoi le 13 janvier 2024). Et forcément, le technicien de 47 ans a dû trancher dans le vif, compte tenu de la marge de manœuvre limitée par rapport aux précédentes listes pouvant compter jusqu’à 28 éléments. Conséquence, plusieurs joueurs n’ayant particulièrement pas marqué des points lors des derniers rassemblements sont éjectés et voient donc leurs chances de convocation pour la CAN s’amenuiser dangereusement à deux mois de la compétition.

Benrahma écarté, Belaïli encore snobé

Il s’agit en l’occurrence de Saïd Benrahma. L’ailier de West Ham, dont la mise de côté s’apparente à une sanction, s’est probablement sabordé après sa sortie houleuse en octobre. Belmadi peut déjà s'attendre à être interrogé sur le sujet dimanche matin en conférence de presse. Concernant Badredine Bouanani, Haïthem Loucif, Abdelkahar Kadri, Bachir Belloumi (appelé sans entrer en jeu) et Adem Zorgane, ces derniers ne sont visiblement pas parvenus à se démarquer de la concurrence lors de leurs dernières sélections. Enfin, les absences renouvelées de Youcef Belaïli, pénalisé par la suspension du championnat local, et d’Andy Delort, récemment auteur d'un triplé au Qatar, semblent traduire la volonté du coach de ne pas compter sur eux pour la CAN. Idem pour Yacine Brahimi, qui aurait quant à lui des réticences à revenir s'il ne dispose pas d'une place de titulaire.

Appelé en renfort en octobre pour ses premières minutes sous le maillot vert, Yasser Larouci, est l’un des rares confirmés aux côtés des indéboulonnables Riyad Mahrez, Rayan Aït-Nouri ou encore Farès Chaïbi. Les revenants Nabil Bentaleb, Adam Ounas et Baghdad Bounedjah ont quant à eux l’ultime occasion de se montrer positivement aux yeux de Belmadi en vue de la CAN. De son côté, Ismaël Bennacer poursuit sa course contre la montre.

La liste de l'Algérie contre la Somalie et le Mozambique

Liste Algérie Somalie Mozambique

Algérie : Belmadi dévoile une liste de 23… sans Benrahma !
Prudence Ahanogbe