Algérie : Delort – “il faudrait qu’on discute avec Belmadi”

Andy Delort, l'attaquant d'Umm Salal SC dans la Qatar Stars League, semble avoir perdu les faveurs du sélectionneur de l'Algérie, Djamel Belmadi, depuis plusieurs mois. Cependant, pour lui, abandonner l'équipe nationale ne représente tout simplement pas une option.

Lors d'une interview accordée jeudi à la chaîne Al-Kass TV Sports, Andy Delort a discuté de sa relation avec l'équipe nationale. Le buteur est d'abord revenu une nouvelle fois sur sa décision de se mettre en retrait de la sélection en 2021 afin de se concentrer sur son club de l'époque, l'OGC Nice. “Ce que je voulais, c'était être le meilleur en club pour revenir en équipe nationale. L'année avec l'OGC Nice, j'ai terminé en tant que troisième meilleur buteur du championnat de Ligue 1, réalisant une saison extraordinaire. Ensuite, Djamel m'a rappelé“, a-t-il expliqué. Au sujet de ses relations avec le technicien, qui l'avait finalement pardonné, Delort a également ajouté : “Les médias ont parlé d'une guerre entre moi et Djamel, mais il n'y a rien eu du tout, sinon il ne m'aurait jamais rappelé.” Une volonté de calmer le jeu malgré une tension parfois toujours palpable.

Depuis, je n'ai pas eu de nouvelles”

Plus appelé depuis mars 2023, l'ancien Nantais a également évoqué un problème physique qui l'aurait empêché de rejoindre la sélection en juin dernier. “Je devais retrouver l'équipe en juin, mais je me suis reblessé juste avant. À Nantes, ça s'est très mal passé. Je n'étais pas performant. Depuis, je n'ai pas eu de nouvelles. C'est à moi d'être performant pour voir s'il me rappelle ou non“, a-t-il mis en avant. 

L’ancien Montpelliérain a ensuite tenu à signifier qu'il n'a jamais parlé de mettre fin à sa carrière internationale, mais insiste sur la nécessité d'une discussion avec le sélectionneur pour comprendre la situation. “Après, il faudrait qu’on ait une discussion moi et le sélectionneur. Mais bien sûr, pour rejouer, ça serait avec plaisir et honneur“, a-t-il déclaré. 

Avec une concurrence accrue à son poste en raison de l'émergence de jeunes talents comme Amine Gouiri et la présence d'éléments expérimentés, Delort, âgé de 32 ans, aura fort à faire pour retrouver la sélection. Une convocation semble encore hypothétique dans ce contexte compétitif malgré son bon début de saison avec Umm Salal SC (5 buts et 4 passes décisives en 8 rencontres).

Avatar photo
Nathacio De Souza

Passionné de football, je jongle entre les touches du clavier aussi habilement que Vinicius avec un ballon. Je transforme chaque match, chaque action, chaque but en une symphonie de mots.