Algérie : Belmadi annonce Gouiri

Face aux journalistes ce mardi, l’avant-veille de la réception de la Tanzanie pour la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2023, le sélectionneur des Fennecs, Djamel Belmadi, s’est prononcé sur Amine Gouiri, qui est officiellement Algérien depuis la semaine dernière.

L’attaquant du Stade Rennais Amine Gouiri (23 ans, 4 matches, 1 but cette saison en Ligue 1) a définitivement fermé la porte de l’équipe de France. Pas encore appelé par le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, après son passage par toutes les catégories jeunes de l’équipe de France (72 sélections depuis les U16 jusqu’aux U21), le natif de Bourgoin-Jallieu a effectué sa demande de changement de nationalité sportive au profit de l’Algérie. Une demande approuvée par la FIFA il y a quelques jours.

Belmadi confirme pour Gouiri

Dès lors, l’ancien de l’OGC Nice est à la disposition de Djamel Belmadi, le patron des Verts. S’il n’a pas été convoqué pour le match de qualifications face à la Tanzanie, le 7 septembre à Annaba, et l’amical de prestige contre le Sénégal à Diamniadio cinq jours plus tard, Gouiri devrait vraisemblablement faire partie de la liste en vue des deux derniers rassemblements avant la CAN 2023 (octobre et novembre prochains).

Interrogé sur le néo-Algérien ce mardi en zone mixte, Djamel Belmadi a confirmé que le principal concerné est sélectionnable, sans toutefois se montrer loquace. « D'un point de vue administratif, apparemment… On ne va pas dire apparemment, on ne va pas faire de langue de bois, c'est réglé. C'est réglé d'un point de vue administratif », a-t-il répondu. La prochaine liste est d'ores et déjà très attendue.

Algérie : Belmadi annonce Gouiri
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.