Algérie : la France n’est pas la seule menace pour Cherki !

L’Italie de Roberto Mancini voudrait attirer Rayan Cherki dans les rangs de la Nazionale et faire un pied-de-nez à la France et l’Algérie.

Les Bleus ou les Fennecs pour Rayan Cherki ? Le Lyonnais de 19 ans, a porté à 9 reprises le maillot de l’équipe de France Espoirs. Malgré cela, le milieu offensif peut encore choisir de porter la tunique de la sélection algérienne chez les A. Le choix du Gone est extrêmement attendu, surtout chez les supporters de l’Algérie. Malheureusement pour eux, une autre nation pourrait rentrer dans la course. Roberto Mancini, sélectionneur de l’Italie, apprécierait beaucoup le profil du numéro 18 de l’Olympique Lyonnais, indique en effet le quotidien La Repubblica.

L’Italie entre dans la danse

Comment Mancini pourrait-il attirer le Franco-Algérien dans ses rangs ? Tout simplement, car l'un des grands-pères de Cherki serait originaire des Pouilles, région du sud de l'Italie. Avec lui, la Nazionale pourrait disposer d’une armada offensive assez impressionnante à l'avenir. Pour le moment, impossible de savoir si cette opportunité pourrait séduire Cherki. Si Mancini lui-même observe de près sa situation et vient à le contacter, la situation pourrait-elle basculer en faveur de la Squadra Azzurra ? Une chose est sûre : à seulement 19 ans, la pépite lyonnaise attire déjà toutes les convoitises. Plutôt logique, car il possède déjà une belle expérience avec ses 32 matchs disputés cette saison (4 buts et 5 passes décisives). Les Algériens sont sûrement ceux qui attendent avec le plus d’impatience la décision de Cherki.

Avatar photo
Jason Filankembo