Algérie : les adversaires que Belmadi veut affronter en amical

Quelques semaines après avoir assuré la qualification pour la CAN 2023, Djamel Belmadi, le sélectionneur de l’Algérie, est attendu à Alger fin avril pour une réunion importante avec Djahid Zefizef, le président de la Fédération algérienne de football (FAF).

Selon le journal El Watan, la rencontre entre les deux hommes portera sur les prochains stages de préparation des Fennecs et les dossiers relatifs à plusieurs binationaux.

En ce qui concerne les stages, la question des sparring-partners des Verts dans le cadre des prochains matchs amicaux devrait être réglée. Le technicien et son président devraient en effet être fixés sur les sélections retenues pour affronter les champions d’Afrique 2019 dans les mois à venir, en marge des 5e et 6e journées des éliminatoires pour la CAN 2023 en Côte d’Ivoire. Outre l’Afrique du Sud qui s’était proposée, les Fennecs pourraient croiser le fer avec l’Egypte, le Ghana ou le Nigeria – ces trois équipes faisant partie de la short-list soumise par le tacticien de 47 ans à son dirigeant.

Les dossiers des binationaux sur la table

Concernant les binationaux, hormis Houssem Aouar (Lyon), il ne faut pas forcément s'attendre à voir de nouveaux visages en juin après un mois de mars marqué par de nombreuses nouveautés. Ainsi, l'éventuelle arrivée des Franco-Algériens Amine Gouiri (Rennes) et Rayan Cherki (Lyon) ne devrait pas s’inscrire à court terme, comme le rapportent nos confrères. Appelés à disputer l’Euro Espoirs avec les U23 de l’équipe de France cet été, les deux jeunes talents feraient tout de même l’objet d’une cour assidue de la part Belmadi.

Enfin, le technicien pourrait profiter de sa présence en Algérie pour suivre certains matchs de la sélection des U17, qui disputera la CAN de la catégorie à domicile du 29 avril au 19 mai.

Algérie : les adversaires que Belmadi veut affronter en amical
Prudence Ahanogbe