Algérie : un indice de taille sur l’avenir de Mahrez ?

Dans le tourbillon de l'actualité footballistique algérienne, la récente absence de Riyad Mahrez lors du premier rassemblement de l'équipe nationale dirigé par Vladimir Petkovic a soulevé de nombreuses interrogations.

Jusqu'à présent, beaucoup avaient interprété cette absence, réclamée par Mahrez, comme un besoin de faire le point avant de trancher sur son avenir. Selon des récentes informations divulguées par le journal Compétition, la réalité serait un peu plus complexe et l'explication derrière cette décision serait aussi liée à une préoccupation personnelle de Mahrez concernant sa forme physique et son niveau de jeu actuel.

L'ancien Citizen, conscient de ne pas être au sommet de sa forme, aurait préféré passer son tour pour mars. Cette décision semble motivée par la crainte de ne pas répondre aux attentes du nouveau sélectionneur et de risquer de ternir son image, voire de se griller définitivement. Pris pour cible par les internautes algériens après sa CAN loupée en Côte d’Ivoire, Mahrez a voulu éviter une nouvelle vague de critiques qui pourrait compromettre son statut au sein de l'équipe nationale. Le signe peut-être qu'il se voit encore poursuivre avec les Fennecs.

Il est en forme en club !

Cet acte de retrait, bien que surprenant pour certains, n'est pas isolé dans la carrière du joueur. Mahrez avait déjà pris une pause similaire après l'élimination de l'Algérie lors des barrages de la Coupe du monde 2026, marquant un moment de réflexion dans sa carrière internationale. Son dernier match avec Al Ahli (Arabie Saoudite) contre le Al-Ettifaq de Seko Fofana (2-2), où il a délivré deux passes décisives, prouve néanmoins qu'il reste un atout offensif majeur.

À 33 ans, son expérience et sa technique sont incontestées, faisant de lui un joueur clé ayant encore beaucoup à apporter en sélection algérienne. Cette saison, il a inscrit 9 buts et délivré 10 passes décisives en 26 matchs de Saudi Pro League. Un retour dès le mois de juin pour l'ex-star des Foxes ? Le suspense reste entier.

Algérie : un indice de taille sur l’avenir de Mahrez ?
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.