Algérie : une menace en moins pour Petkovic (officiel)

Ce samedi, Vladimir Petkovic a fait un pas de plus vers une éventuelle arrivée comme sélectionneur de l'Algérie.

Les pourparlers avec le futur sélectionneur sont en cours, et il sera annoncé incessamment une fois que tous les détails de l’accord seront validés de part et d’autre.” Jeudi, c'est à travers ce communiqué que la Fédération algérienne de football (FAF) annonçait que le processus de nomination du nouveau sélectionneur des Fennecs a pris du retard mais se poursuit.

Si aucun nom n'était cité, c'est un secret de Polichinelle que les deux pistes prioritaires conduisent à José Peseiro, qui pourrait prolonger avec le Nigeria, et à Vladimir Petkovic, libre de tout contrat. Membre de la commission ad hoc chargée de désigner le nouveau sélectionneur Mohamed Maouche a d'ailleurs confirmé vendredi ces deux options.

Un boulevard pour Petkovic ?

Ces derniers jours, la piste menant à Petkovic s'est toutefois compliquée. L'ex-sélectionneur de la Suisse voyait en effet son nom lié à la sélection de Chine. Mais ce concurrent ne constitue plus une menace pour l'Algérie ! En effet, l'Association chinoise de football (CFA) a annoncé ce samedi la nomination du Croate Branko Ivankovic, lui aussi un temps brièvement cité en Algérie, au poste de sélectionneur. Si Petkovic utilisait possiblement la piste chinoise pour faire monter les enchères au sujet de son salaire, ce ne pourra donc plus être le cas désormais. De quoi envisager une arrivée rapide sur le banc de la sélection algérienne, éventuellement dès la semaine prochaine ?

Avatar photo
Lantheaume Romain

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !