Humilié 5-0 par le leader, le FC Bruges, dimanche à l’occasion de la 19e journée du championnat belge, Anderlecht accuse désormais 13 points de retard sur son adversaire. A leur retour au centre d’entraînement de Neerpede, les Mauves ont été pris à partie par des supporters très remontés dans la soirée. Le ton est notamment monté entre Kara Mbodj et certains fans.

Invectivé, le défenseur central a menacé de « casser la gueule » à deux des perturbateurs, avant d’être contenu par des agents de sécurité. « Je préfère des gens qui disent les choses telles qu’elles sont mais poliment. Tu me traites de sale chien et ça je ne l’accepte pas« , a lancé le Sénégalais. Ambiance…