Ballon d’Or africain : “choqué” pour Mahrez, Belloumi épingle la CAF !

L’Algérie ne digère pas l’absence de Riyad Mahrez parmi les trois finalistes pour le Ballon d’Or africain 2023.

La pilule a toujours du mal à passer en Algérie. Jeudi, dans la foulée de l’annonce des trois derniers prétendants au prix du Joueur africain de l’année, le média DZfoot s’offusquait de la présence de Mohamed Salah et d’Achraf Hakimi aux côtés de l’indiscutable nigérian Victor Osimhen, en lieu et place de Mahrez qu’il estime plus méritant. En effet, le site spécialisé sur le football algérien estime à juste titre que l’Egyptien et le Marocain n’ont pas fait de meilleure saison que l’ailier droit, vainqueur du triplé coupe-championnat-Ligue des champions avec Manchester City, en plus d’être invaincu en 11 matchs avec les Fennecs.

« Je suis choqué »

Cette fois, c’est au tour de l’ex-meneur de jeu des Verts, Lakhdar Belloumi (74 capes, 20 buts), d’exprimer son incompréhension auprès du média Al-Araby Al-Jadeed. « Je suis choqué que Riyad Mahrez ait été exclu de la liste finale des joueurs nommés pour remporter le Ballon d’Or africain. Cela n’a aucun sens d’omettre le nom d’un joueur qui a remporté trois titres historiques la saison dernière avec un club géant de la taille de Manchester City. Plus encore, il a été influent dans la plupart des matchs », a déploré l’actuel directeur sportif du GC Mascara. Celui-ci va plus loin et crie à l’injustice, alors que l’USM Alger, auteur du doublé Coupe de la CAF-Supercoupe de la CAF a été snobé pour le prix du meilleur club africain.

« Mahrez n’est pas le seul à avoir été victime d’injustice, puisque même l’USM Alger s’est vu ôter le droit de concourir pour le prix du meilleur club africain. Je suis surpris et je ne peux pas connaître les critères qui ont été utilisés pour exclure l’USM Alger, vainqueur de deux titres, dont la Supercoupe aux dépens du champion de Ligue des champions, Al Ahly », a ainsi ajouté le sexagénaire. Une chose est sûre, cette affaire n'a pas fini de faire jaser.

Ballon d’Or africain : “choqué” pour Mahrez, Belloumi épingle la CAF !
Prudence Ahanogbe