Le milieu de terrain malien du Barça, Seydou Keita, refuse tout pronostic quant au vainqueur du Ballon d’Or que se disputent ses trois coéquipiers, Iniesta, Messi et Xavi. « Même sous la torture, je crois que je serais incapable de dire qui a les plus grandes chances de l’emporter, ou simplement de vous donner ma préférence. C’est trop dur à trancher, a affirmé l’ancien Lensois à France Football. Si je vous dis Messi, qui est le meilleur joueur du monde, j’oublie Xavi, qui lui donne tant de ballons et qui a réalisé une grande année. Et si je désigne Xavi, je passe sous silence la Coupe du monde d’Iniesta et l’on sait que ça compte beaucoup. Moi, je le donnerai donc à « In.Xa.Mes. » ! Faudrait le partager en trois. »