Barça : Mikayil Faye à un pas du départ !

Le prometteur défenseur sénégalais Mikayil Faye (20 ans en juillet prochain) aurait un pied et demi en dehors du Barça.

Mikayil Faye devrait bifurquer loin du Barça pour la suite de sa carrière. Cantonné à la réserve la saison dernière (35 matches, 4 buts) sans avoir eu la chance de gratter une seule minute en pro avec l’équipe première, le jeune Lion (1 cape le 22 mars pour 1 but somptueux contre le Gabon) va rejoindre le FC Porto.

Comme rapporté par nos soins ces dernières semaines, le troisième du dernier exercice de Liga Portugal négocie avec le vice-champion d’Espagne en titre. Une indemnité de 15 millions d’euros (hors bonus) est notamment évoquée, plus une clause de rachat à inclure dans la transaction, comme c’était le cas pour le Marocain Ez Abde, qui ne devrait cependant pas être rapatrié après une saison mitigée au Betis.

L’agent de Faye au Portugal

Selon les informations de la presse espagnole, les deux parties sont proches d’un accord total. Ce que confirme le spécialiste Fabrizio Romano, précisant que les ultimes détails à régler portent surtout sur le montant de la clause de rachat. De son côté, le compte spécialisé Jijantes FC annonce que l’agent du gaucher s’est rendu au Portugal afin de finaliser les détails de l’opération.

Pour l’instant, la durée du contrat n’a pas été dévoilée. Néanmoins, Faye devrait selon toute vraisemblance disputer la pré-saison avec les Dragons. Et ce, alors que la tendance était qu’il fasse partie de la tournée américaine avec la formation catalane désormais conduite par le nouvel entraineur Hansi Flick, enclin à le tester.

Pour rappel, Faye est également suivi par Arsenal, et attisait la convoitise d’autres cadors de Premier League comme Liverpool, Manchester United ou encore Chelsea. Sans compter l’intérêt de la Juventus en Italie et du Bayern Munich en Allemagne.

Barça : Mikayil Faye à un pas du départ !
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.