Bayern : la mise au point d’Aliou Cissé sur Mané

Aliou Cissé, le sélectionneur de l’équipe du Sénégal, a réagi à l’affaire Sadio Mané-Leroy Sané qui a tenu en haleine le monde du football ces derniers jours.

Remonté après l’insulte raciste proférée à son encontre par Leroy Sané, Sadio Mané a porté un coup au visage de son coéquipier dans les vestiaires, juste après le quart de finale aller de Ligue des Champions perdu par le Bayern Munich face à Manchester City (3-0), mardi. Invité à se prononcer sur cette affaire, le sélectionneur du Sénégal, Aliou Cissé, a préféré relativiser l'importance de cet incident, invoquant le secret des vestiaires. « Ce sont des faits de vestiaire. Moi je n’ai pas envie d’en faire tout un problème… En réalité, ce qui s’est passé ne devait même pas sortir des vestiaires. Si véritablement, on dit que les vestiaires ont des secrets, il y a des choses qui s’y passent, elles doivent y rester », a commenté le coach des Lions, au sortir d’un événement sportif au Sénégal.

Mais le technicien a surtout tenu à défendre Mané, dont les performances sont en berne depuis son retour de blessure. D'après lui, les observateurs ne se montrent pas suffisamment indulgents avec l'ancien Red, qui a besoin d’enchaîner les matchs avant de retrouver son pic de forme. « Ce qui est important aujourd’hui, moi je le dis et je le répète, c’est la santé de Sadio Mané, les performances de Sadio Mané avec le Bayern mais aussi avec l’équipe nationale du Sénégal. Je crois qu’il est sur la bonne voie. Peut-être que les gens sont un peu pressés. N’oublions pas que c’est un garçon qui est resté quand même cinq mois sans jouer. Pour un sportif de haut niveau, rester dix jours sans jouer on le ressent. Il a fait une bonne préparation. Maintenant, c’est à travers les matchs qu’il va jouer, qu’il va retrouver de la confiance, de l’explosivité aussi. Parce que c’est ce qui lui manque actuellement. Pour cela, il faut qu’il enchaîne les matchs. Et j’espère qu’il le fera avec le Bayern », a expliqué l’ancien défenseur de l’équipe du Sénégal.

Le président Senghor derrière Mané

Quoi qu’il en soit, l’heure est à l’union sacrée au Bayern Munich. C’est en tout cas le message adressé par le sélectionneur au club bavarois. Selon lui, les joueurs doivent se remobiliser, alors que le club est condamné à l’exploit la semaine prochaine pour éviter une élimination en Ligue des Champions. « Je crois en cette équipe du Bayern parce que quand il y a des problèmes comme ça, dans les vestiaires, cela veut dire au moins que les choses sont réglées. Chacun connaît chacun. Chacun sait la mentalité de chacun. Mais ils ont tous à tirer dans le même sens parce que c’est dans l’intérêt de Sadio Mané que Leroy soit avec lui. Et c’est dans l’intérêt de Leroy aussi que Sadio soit avec lui. Je crois que dans l’ensemble, ce sont des histoires qui vont passer », a conclu Cissé.

Suspendu un match par son club qui lui a aussi infligé une amende XXL de 500 000 euros, Mané peut aussi compter sur le soutien indéfectible de la Fédération sénégalaise de football (FSF). « Cher Sadio. En tant que Président de fédération, je ne peux commenter un incident de vestiaires au sortir d’un match de ton club. Mais saches que tu as notre soutien et notre entière solidarité car nous savons quelle belle personne tu es et demeureras toujours », a publié Augustin Senghor, président de la FSF, sur Twitter.

Non convoqué pour le match de la 28e journée du championnat, contre Hoffenheim samedi, Sadio Mané pourrait faire son retour pour le match retour décisif contre Manchester City à l’Allianz Arena, mercredi prochain.

Bayern : la mise au point d’Aliou Cissé sur Mané
Prudence Ahanogbe