MC Alger : bagarre et plainte pour Belaïli !

L'international algérien Youcef Belaïli (49 capes, 9 buts) fait encore parler de lui ! Mais toujours pas pour ses exploits sur le terrain…

Nouveau sociétaire du MC Alger après sa fin d'aventure en eau-de-boudin du côté de l'AC Ajaccio (Ligue 1), Youcef Belaïli serait cette fois impliqué dans une bagarre survenue dans la nuit de vendredi à samedi à son domicile d'Oran. Les rumeurs apparues un peu partout sur la toile ont finalement été confirmées par le journaliste Samir Djabili. Le Fennec, qui aurait organisé une “soirée arrosée” avec ses amis au retour du stage de son équipe en France, serait entré en conflit avec ses voisins, venus se plaindre du bruit.

Au point d'en venir aux mains pendant plusieurs dizaines de minutes selon le site Fennecfootball… Des plaintes ont été déposées contre le footballeur et la justice s'est déjà saisie de cette affaire. Seulement 23 jours après sa signature au MCA, Belaïli refait donc déjà parler de lui pour une histoire qui n'a rien à voir avec le ballon rond. Du gâchis, surtout quand on sait à quel point le trentenaire est capable de nous régaler sur le rectangle vert…

Pas dans la liste de Belmadi

Dans sa dernière liste, le sélectionneur des Fennecs, Djamel Belmadi, n'a pas fait appel au bad-boy du foot algérien pour le rassemblement de septembre. Une décision qui n'est pas vraiment étonnante puisque l'ancien pensionnaire de l'ES Tunis n'a toujours pas disputé de rencontre officielle depuis plusieurs mois. Et cette nouvelle affaire extra-sportive pourrait l'éloigner encore davantage de l'équipe nationale… Espérons qu'il puisse vite faire étalage de son talent sur le terrain. Il y a une CAN à disputer dans quelques mois et, à 31 ans, Belaïli sait qu'il n'aura pas l'occasion d'en jouer encore beaucoup. Pour rappel, les Fennecs joueront la Tanzanie (ultime rencontre des qualifications de la CAN, sans enjeu) et le Sénégal en amical, respectivement les 7 et 12 septembre prochains.

MC Alger : bagarre et plainte pour Belaïli !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.