Pour le compte de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2021, les Ecureuils du Bénin ont dominé la Sierra Leone (1-0) dimanche à domicile. A la fin du match, le sélectionneur Michel Dussuyer et le défenseur Olivier Verdon ont donné leurs impressions.

Battus d’entrée par le Nigeria (1-2), les Béninois se devaient de faire un résultat face à la Sierra Leone pour se relancer. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils ont su répondre présent en s’imposant 1-0 dimanche même si les plus tatillons pourraient trouver à redire sur leur animation offensive.

Un sélectionneur satisfait…

A l’issue de la rencontre, le sélectionneur français du Bénin, Michel Dussuyer, s’est déclaré satisfait. S’il reconnaît que sa formation a souffert durant 90 minutes, l’entraîneur du 11 national béninois a indiqué à la presse au terme du match, que son équipe n’avait pas vraiment été mise en danger. Pour lui, l’essentiel était de remporter la partie et d’empocher les trois points : «Il y a des matchs comme ça où on ne gagne pas avec la manière, mais l’essentiel c’est de gagner, de prendre les 3 points. Parce qu’à domicile, il faut s’imposer. Les équipes comme la Sierra Leone, le Lesotho sont nos concurrents directs pour la qualification. Donc il y a la satisfaction d’avoir les 3 points. Chaque match a ses réalités, c’est-à-dire qu’il y aura la qualité la prochaine fois. Tout dépend aussi des conditions dans lesquelles on nous met. Parce que là, ce n’était pas des conditions favorables pour les deux équipes », a-t-il déclaré en référence notamment au calendrier.

… malgré une rencontre difficile

Toutefois, Dussuyer a reconnu que son équipe pouvait faire mieux, surtout pour une première rencontre officielle à domicile après la CAN égyptienne qui a vu les Ecureuils atteindre les quarts de finale pour la toute première fois de l’histoire : «On peut toujours mieux faire. Mais, vous savez comme moi que dans les éliminatoires de Coupe d’Afrique, c’est toujours des batailles, c’est toujours difficile et jouer à cette heure-ci, ça ne nous aide pas non plus.»

Outre le sélectionneur, le défenseur international béninois Olivier Verdon a donné ses impressions : «On a gagné. On savait que ça allait être difficile face à cette équipe vaillante de la Sierra Léone. L’important c’est de prendre les trois points parce que ça n’a pas été facile». Grâce à cette victoire, les Ecureuils du Bénin comptent 3 points en deux journées et occupent la 2ème  place au classement dans le groupe L dominé par le Nigeria (6 points).