Burkina Faso : la liste contre le Cap-Vert sans Issa Kaboré

On connait désormais les 25 joueurs convoqués par Hubert Velud, le sélectionneur du Burkina Faso, en vue du déplacement du 18 juin à Praia, au Cap-Vert, pour le compte de la cinquième journée des éliminatoires de la CAN 2023.

Ce mercredi, la Fédération burkinabè de football (FBF) a publié la liste des 25 d’Hubert Velud, comptant pour la prochaine fenêtre internationale. Une liste sans Issa Kaboré (OM/France), suspendu, ni Guiébré Abdoul (Reggiana/Italie), Lassina Traoré (Shakhtar Donetsk/Ukraine) ou encore Nassim Innocenti (Valenciennes/France), tous les trois blessés. Pour pallier numériquement à ces forfaits, le technicien français a choisi de faire confiance à trois nouveaux, notamment Sacha Bansé (Standard de Liège B/Belgique), binational de 22 ans né en Belgique, plus les locaux Mohamed Zégué Traoré (AS Douanes/Burkina) et Ismael Seoné (Vitess FC/Burkina). Mais ce n’est pas tout.

La qualification déjà en poche

Hubert Velud a également décidé de rappeler le défenseur Nasser Djiga (Nîmes/France), le milieu défensif Dramane Salou (Urartu/Arménie) et l’arrière gauche Cheik Ouédraogo (Asfa Yennenga/Burkina). Ces derniers étaient tous les trois absents lors du dernier rassemblement des Étalons en mars, à l’occasion de la double confrontation face au Togo (1-0, 1-1) comptant pour les troisième et quatrième journée des éliminatoires pour la CAN 2023. Avec les incontournables, Bertrand Traoré (Aston Villa) et Dango Ouattara (Bournemouth) entre autres, ils formeront l’ossature de l’équipe qui fera face aux Requins Bleus.

Leader du groupe B avec 10 unités au compteur, le Burkina Faso est d’ores et déjà qualifié pour la phase finale de la CAN 2023 en Côte d’Ivoire. Du côté du Cap-Vert (2e, 7 points), une victoire assurerait la qualification des insulaires aux dépens de l’Eswatini et du Togo, respectivement troisième et bon dernier avec deux points chacun.

Burkina Faso : la liste contre le Cap-Vert sans Issa Kaboré
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.