Burkina Faso : la liste pour le Mondial U17 avec le meilleur joueur de la CAN et un nouveau de Belgique

La Fédération burkinabè de football (FBF) a publié dimanche la liste des joueurs sélectionnés pour disputer la Coupe du monde U17 (10 novembre – 2 décembre 2023) avec le Burkina Faso.

Douze jours avant le lancement de la 19e édition du Mondial U17, le sélectionneur burkinabè Brahima Traoré a communiqué sa liste des 21 qui défendront les couleurs burkinabè en Indonésie, dans le Sud-Est asiatique. On retrouve la quasi-totalité des garçons ayant terminé 3es de la dernière CAN U17 en mai dernier (victoire 2-1 contre le Mali), y compris l’attaquant du club local de New Stars Souleymane Alio, sacré meilleur joueur de la compétition au nez et à la barbe du Sénégalais Amara Diouf (meilleur buteur). Font également partie du groupe l’arrière gauche Lassina Traoré et le milieu Rachide Ouedraogo, tous les deux présents dans le onze type de la CAN U17 2023, et évoluant au Rahimo FC de Bobo-Dioulasso.

Deux nouveaux dans la liste

On note deux nouveaux visages dans le groupe, à savoir les défenseurs Moussa Fayçal Traoré de l’Association Sportive Des Fonctionnaires De Bobo (ASBF), et Abdoul Alimou Sambaré évoluant au RSC Charleroi en Belgique.

Logé dans un groupe E ouvert, les ouailles de Étalons feront leur entrée en lice contre la France, demi-finaliste de la dernière édition en 2019 le dimanche 12 novembre. Ils seront ensuite opposés aux États-Unis le 15 et joueront leur dernier match de poule trois jours plus tard contre la Corée du Sud.

Outre le Burkina Faso, les autres sélections africaines engagées dans ce Mondial sont le Mali (4e à la CAN U17), le Maroc, finaliste malheureux, et le champion, le Sénégal.

La liste du Burkina Faso pour la Coupe du monde U17

Liste Burkina Faso U17

Burkina Faso : la liste pour le Mondial U17 avec le meilleur joueur de la CAN et un nouveau de Belgique
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.