CAN 2023 (Q) : le Sénégal repris à la 96e, record pour Amara Diouf

Avec une équipe bis composée exclusivement de joueurs fêtant leur première cape, le Sénégal, déjà qualifié, a concédé le match nul sur le fil ce samedi au Rwanda (1-1) à l'occasion de la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2023. La pépite Amara Diouf est devenu, à 15 ans et 94 jours, le plus jeune international sénégalais de l’histoire.

Dès l’engagement, le Sénégal concédait la première occasion du match. En effet, le capitaine rwandais Djihad Bizimana mettait le gardien Pape Sy à rude contribution par une frappe lointaine des 20 mètres. La domination penchait clairement en faveur des Amavubi, et ce n’est pas la frappe dévissée de l’arrière droit des Lions Mamadou Sané, la première à mettre au compte du Sénégal, qui était de nature à faire inverser la tendance (11e).

Ainsi, c’est encore le Rwanda qui provoquait un frisson dans le camp adverse à travers une tentative lointaine de l’avant-centre Innocent Nshuti, déviée en corner par la défense (32e). Juste avant la pause, le milieu Pape Diop se signalait pour le Sénégal comme rarement depuis le début de la partie. Néanmoins, la tête du champion d’Afrique U20 était trop timide pour inquiéter le gardien (40e).

Mamadou Lamine Camara sort les crocs

La seconde période n’était qu’un copier-coller de la première, avec la majorité des occasions à mettre au crédit des Rwandais : les Sénégalais devant se contenter des miettes. Ainsi, Nshuti alertait à deux reprises la défense des Lions. D’abord sur une tête non cadrée au second poteau (53e), puis sur un tir s’envolant au-dessus du cadre (55e). Bien que concédant un coup franc peu menaçant venant du camp opposé (58e), le Rwanda maintenait la pression. Notamment par Isaac Mitima qui reprenait maladroitement un corner (60e), et par Jean Ruboneka qui péchait par imprécision au moment de reprendre de l’intérieur du pied droit un centre de Fitina Ombolenga côté droit (62e).

Mais il n'en fallait pas beaucoup aux Lions pour trouver la faille. Car moins de cinq minutes plus tard, Cheick Sibibé déposait un coup franc sur la tête de Mamadou Lamine Camara au second poteau. En plein dans la lucarne de Fiacre Ntwari (1-0, 66e) ! Un premier moment de bonheur secondé par un autre incarné par la sortie de banc de la pépite Amara Diouf (71e), auteur d'une entrée pleine d'envie. Alors que la défense sénégalaise jouait à se faire peur en fin de rencontre, le Rwanda finissait par forcer le coffre-fort dans les arrêts de jeu. Christian Ishimwe déposait un ultime corner sur la tête d’Olivier Niyonzima, lequel plaçait son tir dans les buts de Pape Sy (1-1, 90e+6). Pas volé.

Malgré le point du nul, le Sénégal termine en tête de son groupe (14 points) devant le Mozambique, tombeur du Bénin plus tôt dans la journée (3-2). Les Lions recevront l'Algérie mardi en amical, cette fois avec leur équipe A.

CAN 2023 (Q) : le Sénégal repris à la 96e, record pour Amara Diouf
Prudence Ahanogbe