«En raison des conditions météorologiques, les dates de la CAN 2021 seront décidées conjointement par la CAF et le pays hôte». Jeudi dernier, à l’issue de son comité exécutif, la Confédération africaine de football (CAF) ouvrait la porte à un changement de dates de la prochaine CAN après avoir organisé pour la première fois l’édition 2019 en juin-juillet. Ce mardi, L’Equipe apporte des précisions et confirme que la tendance pour la CAN Cameroun 2021 est fortement à une programmation en janvier-février.

«Comme la coupe du monde des clubs va se jouer du 17 juin au 4 juillet, il semble impossible d’organiser une CAN en août par exemple, ou en avril. Les clubs européens ne l’accepteraient pas. Au niveau calendaire, il ne reste donc plus que janvier et février, car il y aura les dates FIFA pour les qualifications pour la Coupe du Monde 2022», a même confirmé un membre du comité exécutif de la CAF au quotidien sportif, sous couvert d’anonymat.

Rappelons que la CAF insiste sur les conditions météorologiques car les mois de juin/juillet correspondent à la saison des pluies au Cameroun, mais c’est surtout un autre impératif qui dicte ce probable changement. Même si l’instance se garde bien d’en parler, la FIFA a annoncé en début de mois la réforme du Mondial des clubs dont l’édition 2021 aura lieu en juin/juillet, ce qui va forcément avoir des répercussions sur les dates de la CAN… L’Equipe ajoute qu’une «nouvelle réunion aura lieu prochainement au Cameroun, avec toutes les parties locales concernées» et que les dates de la CAN 2021 seront communiquées à l’issue de cette réunion dont le dénouement est visiblement couru d’avance.